Chass Appart

Switch to desktop Register Login

Les hauts de seine (92)

C'est le département de la petite couronne le plus petit et le plus peuplé. C'est aussi celui des records : le Pont de Neuilly est le plus important pont urbain d'Europe en termes de trafic routier, le Pont ferroviaire d'Asnières avec ses 10 voies est le plus large d'Europe, Gennevilliers : 1er port fluvial de France et 2ème en Europe derrière Duisbourg en Allemagne. La Défense est le premier quartier d'affaires d'Europe (3,45 millions de m² de bureaux pour 45 millions dans l'ensemble de l'agglomération parisienne, 2 950 entreprises dont 14 des 20 premières nationales et 15 des 50 premières mondiales, 180 000 salariés (âge moyen 40 ans vs 50 ans pour les 25 000 résidents), dont 67 % de cadres et 90 % utilisent les transports en commun (% en constante augmentation ce qui conduit à la saturation des lignes) pour se rendre à leur travail.

 

Les Hauts de Seine ont vu naître les transports en commun avec l'inauguration de la première ligne de chemin de fer par la reine Marie-Amélie le 26 août 1837, qui reliait Paris à St Germain-en Laye et traversait les gares de Clichy, Levallois-Perret, Asnières, La Garenne-Colombes, Nanterre et Rueil-Malmaison. L'urbanisation s'est faite en priorité à partir des gares et autour des bâtiments publics (mairie), c'est pourquoi, aujourd'hui, on trouve des immeubles haussmanniens ou années 30 en brique et pierre ou en meulière à proximité des gares de Courbevoie, La Garenne-Colombes, Nanterre, Asnières, Clichy, ... Et aussi des hôtels de ville.

 

En parallèle, au cours de la seconde moitié du XIX° siècle, des bourgeois parisiens se sont fait construire des résidences secondaires, de préférence à proximité de la Seine (cf. les œuvres des impressionnistes) accessibles avec le chemin de fer. Les plus belles sont toujours là : avenue Albert 1er à Rueil, sur les berges de Seine à Chatou, Croissy sur Seine, ...
En outre, de nombreux provinciaux (exode rural), ressortissants des ex-colonies et étrangers sont « montés » à Paris entre 1850 et 1950. Faute de place suffisante pour les accueillir, ils sont allé s'installer en banlieue, d'où l'extension des zones pavillonnaires qui demeurent aujourd'hui, même si les terrains ont été divisés au fur et à mesure des successions et les maisons agrandies. Aujourd'hui, ce département est très hétérogène, tant en matière de style architectural qu'en matière de prix. On y trouve tous les styles, toutes les surfaces ; des appartements, des maisons, ... de telle sorte qu'il est plus juste de penser en terme de quartier qu'en terme de ville.

 

Pour chass-appart, chasseur d'appartements et de maisons, le département des hauts de Seine, le 92, par la diversité de l'offre immobilière à des prix plus abordables et grâce à un bon réseau de transports en commun, constitue un marché immobilier de repli très riche. En outre Dominique Seznec, fondatrice et responsable de chass-appart, après une jeunesse à Paris 17ème, habite et travaille dans les Hauts de Seine depuis 30 ans et connait parfaitement bien les secteurs de Bagneux, Clamart, Issy les Moulineaux, Vanves, Malakoff, Meudon, Antony, ... au sud du département et Nanterre, Suresnes, Courbevoie, Colombes, La Garenne-Colombes, Bois-Colombes, Asnières, Puteaux, St Cloud, ... au nord.

Chass Appart. All rights reserved.

Top Desktop version